Je signe avec bébé!

Tout est dans le titre! J’ai envie de me lancer dans cette voie une fois que bébé sera en âge soit d’ici 6 mois environ. Le sujet est très à la mode me direz-vous, sauf que la nouveauté ici, c’est que je ne sais absolument pas signer, ou quasi pas! Je sais dire « je t’aime » et « papa »… Ça fait peu! Me voilà donc en quête des livres qui pourront nous aider (parce que monsieur mon chéri veut m’accompagner dans cette mission) à faire entrer notre poupette en communication. Certes, la pratique ne commencera pas tout de suite, mais j’ai tellement envie de bien faire que j’adorerai commencer à bachoter le plus rapidement possible afin que ce soit naturel le moment venu! (#bornéetêtue)

Voici donc la petite liste de bouquins qui me font de l’œil!


  • Je l’ai découvert sur le compte instagram de Chérie shériff et j’ai trouvé ce principe simple et ludique, parfait pour être utilisé en premier lieu et pour compléter la bibliothèque de bébé. Bref! Une belle entrée en matière.Mon-imagier-pour-signer-avec-bebe.jpg

Mon imagier pour signer avec bébé!

  • Celui-ci est également sous forme d’imagier et comporte 40 signes accompagnés des commentaires du pédiatre Dr Edith Dupont. 41001394.jpg

Mes premiers mots du bout des doigts

  • Cet exemplaire est revenu en tête de mes recherches, il semble complet et laisser accès à l’aspect « scientifique » de ce mode de communication. De plus, l’accès à des vidéos en QRcode est un plus lorsque l’on est novice en la matière.

téléchargement

Bébé s’exprime par signes!

  • 230 signes! un sacré défi! Mais j’aime l’idée. Travaillant dans les écoles, je pourrai aisément réutiliser cet ouvrage dans de nombreuses occasions. Un livre qui me tente beaucoup!

230-signes-du-quotidien-en-creche-a-l-ecole-ou-a-la-maison.jpg

230 signes du quotidien


Mes recherches m’ont fait découvrir plus que 3 livres mais je n’avais pas envie de vous noyer sous des pages et des pages de choix! (Je suis mimi hein?!) J’ai également rejoins la communauté de devenir parent sur blog et sur instagram.

N’hésitez pas à partager vos connaissances sur le sujet si vous en avez, je suis preneuse! Je compte partager avec vous mes savoirs (lorsque j’en aurai) et vous montrer nos débuts avec notre futur bébé signeur =)

Laura.

Publicités

Les cadeaux bien trop mignons pour une naissance.

Bébé est arrivée ce 11 mars 2018… Autant vous dire qu’à elle seule, elle est LE cadeau parfait mais inutile de commencer à me lancer sur le sujet sinon vous ne m’arrêterez pas… ❤ Nous avons reçu des petites attentions adorables et je me suis dis que ce serait une bonne idée que de partager avec vous les cadeaux sympas et/ ou originaux à faire pour une naissance! C’est parti!


 

1 –  Un ballon Hélium: Il nous a fait fondre! On ouvre le carton et hop, le ballon s’élève, avec son petit message bien trop mignon accroché à la ficelle. Le cadeau poétique à souhait! The pop case

ballon-cadeau-etoile-rose-gold.jpg

2- Le kit d’empreintes:  Rien de plus adorable que de conserver les empruntes de son chaton… Les petits pieds et mains grandissent si vite… Kit !

U-baby-art-030255.jpg

3-  Le livre de naissance:  Un incontournable… Oxybul.

321081.jpg

4- Veilleuse…  

36-2e-011w_1

5- Les livres de massages:

Shantala                                                                       Le livre des massages pour les bébés

 



J’espère que ces idées vous plairont!

Laura.

Ce mois-ci j’ai lu…

Et oui, comme tu le sais, la lecture fait partie de nos nombreux passe-temps. Il y a des moments où j’ai plus le temps que d’autres ou bien davantage envie de me plonger dans un livre. Bref… ce mois-ci j’ai lu:

  • La Route de Cormac McCarthy:

Dans un univers apocalyptique, nous suivons le quotidien d’un père et de son fils pour survivre dans ce nouveau monde sans couleur, sans âme et presque sans bruit.

Pourquoi j’ai aimé: Si j’ai été quelque peu perdue au début du roman (rythme, dialogue, récits entremêlés) je me suis vite laissée gagner par l’ambiance et l’histoire de ce couple père-fils. Moi, la fan de The Walking Dead j’ai pu appréhender une autre manière d’imaginer la fin du monde, une autre façon de l’aborder et d’en parler et j’ai été convaincue! A lire sans hésiter! (A noter, la version film est aussi extra et Viggo Mortensen est à couper le souffle dans le rôle du père.)

La Route.   18405459_10212973058506238_1185313339_o

 

  • La Vie en Rosalie de Nicolas Barreau:

« Rosalie, jeune propriétaire d’une coquette papeterie au cœur de Saint-Germains-des-Prés, passe ses journées à peindre les voeux des autres sur des cartes postales en attendant que les siens se réalisent. Jusqu’au jours où Max Marchais, le célèbre auteur de romans jeunesse débarque dans sa boutique pour lui proposer d’illustrer son nouvel album Le Tigre Bleu. Rosalie est comblée! Mais c’était compter sans l’irruption d’un professeur de littérature américain qui assure que ce conte lui appartient. Commence alors une enquête haletante pour démêler le mystère qui entoure le manuscrit. Une promenade savoureuse et romantique dans un Paris littéraire où le destin et l’amour s’écrivent à l’encre bleue. »

Pourquoi j’ai aimé: J’avais gagné ce livre via la page Instagram de Le livre de poche (que je vous recommande vivement de suivre) et c’était une vraie belle découverte. Ce roman se lit tout seul et je l’ai dévoré avec beaucoup de plaisir. Les personnages sont attachants, l’histoire attrayante et la plume de Nicolas Barreau est non seulement très habile mais aussi pleine de poésie.

La vie en Rosalie18360534_10212973048945999_145556752_n

 

 

  • Station Eleven d’Emily St. John Mandel.

« Un soir d’hiver à l’Elgin Theater de Toronto, le célèbre acteur Arthur Leander s’écroule sur scène, en pleine représentation du Roi Lear. Plus rien ne sera jamais comme avant. Dans un monde où la civilisation s’est effondrée, une troupe itinérante d’acteurs et de musiciens parcourt la région du lac Michigan et tente de préserver l’espoir en jouant du Shakespeare et du Beethoven. Ceux qui ont connu l’ancien monde l’évoquent avec nostalgie, alors que la nouvelle génération peine à se le représenter. De l’humanité ne subsistent plus que l’art et le souvenir. Peut-être l’essentiel. Entre l’avant et le présent, Station Elevenentrelace sur des décennies la destinée de personnages inoubliables. »

Pourquoi j’ai aimé: Encore de la fin du monde me direz-vous, c’était tout à fait un hasard pour ce livre que l’on m’a prêté sans vraiment me donner de détails. Un sans faute pour ce roman qui captive du début à la fin. Oui le monde est encore mis à mal, mais les personnages sont tour à tour attachants et bouleversants et c’était une déception à chaque fois pour moi que de changer de personnages à chaque chapitre ou presque et toujours un bonheur de les retrouver plus loin, dans le présent ou dans le passé. Un mélange dans le temps mais un mélange merveilleusement bien tenu.

Station Eleven18362443_10212973056946199_1286318183_o.jpg

 

 

Et vous, qu’avez-vous lu dernièrement? Connaissez-vous un de ces trois livres? En avez-vous à nous recommander?

 

Laura.

En décembre, j’ai lu…

Un mois à se rouler en boule dans le lit et à lire encore et encore. En décembre, j’ai dévoré! Petit post rapide pour partager ces lectures avec vous:

 

839961-gf

  • L’Alchimiste de Paulo Coelho:   Je n’ai pas regretté de l’avoir essayé. Ce n’est pas tant l’histoire mais plutôt ce qu’elle a provoqué en moi à savoir beaucoup de réflexion. Pas fortiche en résumé, vous le savez, mais l’Alchimiste est un mélange (à mon sens) entre Le Petit Prince et Candide. L’histoire d’un jeune homme, berger Espagnol,  qui va mener une quête initiatique visant à trouver sa légende personnelle.

Je ne sais pas si je le relirai, mais certaines maximes présentent dans le livre résonnent encore en moi.  Un texte qui ne laisse pas indifférent.

 

 

 

 

 

 

la-bibliotheque-des-coeurs-caboesLa Bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald:   Je l’ai choisi, par hasard, en flânant dans les rayons de la Fnac. Le titre, l’illustration en couverture… il m’a attiré sans même en avoir entendu parlé avant. Je pensais le dévorer d’une traite, mais finalement… C’est l’histoire de Sara Lindqvist, libraire suédoise, qui part rejoindre sa correspondante aux Etats-Unis.

Je ne saurai ajouter autre chose tant l’histoire est dense… et escamotée. Beaucoup de personnages dont les histoires se mêlent et s’entrecroisent. Il m’aura fallu un temps fou pour rentrer dans le récit, pour me l’approprier. Pourtant une fois que ça a été bon, la magie a opéré. Peut-être faudra-t-il que je le relise en cour d’année?

la-fille-du-trainLa fille du train de Paula Hawkins: C’est mon chéri qui l’a lu d’abord, me conseillant de le tenter pour voir. Assez fan de romans policiers, j’attendais beaucoup de ce livre dont tout le monde parlait…

Rachel, alcoolique, est le personnage principale de ce roman. Un personnage que l’on plaint, que l’on déteste, que l’on comprend, que l’on redéteste et que l’on plaint encore. Cette dernière, fuyant sa propre vie, se prend à imaginer celle des autres et notamment celle d’un couple qu’elle observe par la fenêtre du train qui l’a conduit à Londres tous les jours. Mais un jour, quelque chose n’est plus pareil depuis son wagon, la femme qu’elle regarde depuis des mois n’est plus là, et elle s’inquiète.

L’histoire tient sa promesse quant au suspens, comme beaucoup de livres du genre. Pourtant, j’ai été déçue. Pas par la qualité de l’écriture, ni par l’intrigue… Je n’ai juste pas eu ce que j’attendais. La fin ne m’a pas emballé. Peut-être que le film me fera considérer les choses autrement!

 

Avez-vous lu ces livres? Qu’avez-vous lu dernièrement? Dites moi tout!

Laura.