Quand la Frange te fait de l’oeil…

Ça y est, j’ai la chevelure qui commence à me sortir par les yeux… un an que je n’ai pas été chez le coiffeur… pas envie de toucher ma longueur mais envie de changer quand même. Bref, la frange me fait de l’œil!

🖤

Laura.

Publicités

#netflixandchill : à la découverte de la série You

Si tu nous lis régulièrement, tu sais sans doute que Justine et moi sommes fans de séries en tout genre! Mais ça faisait quelques temps que je n’avais rien trouvé à me mettre sous la dent…

Heureusement Netflix existe 😉

You!

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre pourtant, dès le premier épisode, ça a matché!

Les acteurs sont tops, le scénarios et les dialogues également. Il n’en fallait pas plus pour terminer cette nouvelle série en deux temps trois mouvements!

Allez je te laisse avec le synopsis de @allociné :

« Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous… »

Un gros coup de coeur pour Penn Bagdley ❤ que l’on attend clairement pas dans un tel rôle.

Vivement la saison prochaine!

Mes rituels pour bien commencer la journée.

Je suis ce genre de personne qui peut avoir une journée bien naze si dès le réveil rien ne va comme prévu. Un bol renversé, un réveil qui ne sonne pas, un mot malheureux du chéri. Bref, c’est quitte ou double dès le saut du lit! Alors, pour être sûre de démarrer la journée sous les meilleures hospices, j’ai mes petits rituels bonheur, les voici:

  • Je pense à quelque chose que j’ai envie de faire sur la journée dès que j’ouvre l’œil.
  • Je file préparer les petits déjeuners, seule, pour être au calme avant que la journée ne démarre.
  • Je fais un rapide tour sur instagram et je regarde les story des comptes que j’affectionne le plus  (le temps que le chocolat et le café soient chaud^^)
  • On se retrouve autour de ce premier repas avec chéri-chéri et c’est bien agréable, on rigole, on papote! Un bon moyen de lancer de la bonne humeur.
  • Je fais une ou deux séances de pilate avec les vidéos de gym direct. Je me suis lancée il y a deux semaines et je ne peux plus du tout m’en passer.

Ces cinq points respectés me permettent d’avancer sereinement dès le réveil, en prime, si ma chouquette dort encore, je m’autorise un petit « snif » de bébé tout chaud et là: tout est parfait! La journée peut commencer =D

good-vibes_a-G-12832000-13198931.jpg

Et toi, ils ressemblent à quoi tes matins?

Laura.

 

©Allposters

Les rituels du dimanche.

Le dimanche c’est un peu le jour « n’importe quoi », voilà nos petits rituels =D:

  • On reste en pyj ou en jog! (Obligé!)
  • On regarde les dessins animés au lit.
  • On ne voit personne.
  • On zappe toute la journée, on regarde des films, des séries, bref… farniente!
  • On picore, on grignote.
  • On dine des crêpes.

Et vous, ils ressemblent à quoi vos dimanche???

giphy.gif

Laura.

J’ai oublié qui j’étais avant…

C’est fout ce que la vie peut être bouleversée et bouleversante parfois. C’est un peu le constat que j’ai fait ce matin en triant les photos que j’avais sur mon téléphone et quand j’ai constaté que j’avais cessé d’exister pour moi seule. Si tu suis nos aventures depuis le début, tu sais certainement que je suis devenue maman cette année, et, si cette rencontre a mis de la merveille dans ma vie, je constate 9 mois après que je me suis laissé un petit peu sur le côté de la route. Sciemment et avec amour, mais tout de même… Ce matin, sans maquillage, avec mes cernes et mes cheveux en pagaille, je me suis prise en photo et j’ai vu:

  • que j’étais fatiguée
  • que j’avais vieilli dans le regard
  • que je n’avais plus le même sourire malgré le bonheur immense
  • que je ne savais plus prendre une photo de moi
  • que je me sentais idiote et vide de poser seule ainsi.

Ces cinq petits points me donnent envie de me donner cinq défis:

  • faire une activité par jour rien que pour moi.
  • faire une sieste quand j’en ressentirai le besoin, parce que oui, je suis fatiguée
  • sortir seule, même si ce n’est que pour marcher, sans personne avec moi
  • prendre le temps de me pomponner un peu tout les jours
  • réussir à m’isoler ne serait-ce que cinq minutes pour respirer et me retrouver.

Il est temps de se faire un peu de place non? =D

15802634_271176896632227_8219669155083714560_n.jpg

Laura.

3 films coup de cœur.

J’ai découvert ces films ce mois-ci. Je vous conseille vivement de les voir si vous ne les connaissez pas =)



Mauvaise fille:

index.jpeg

L’histoire:  Louise apprend simultanément qu’elle est enceinte, et que sa mère est gravement malade.
Le bonheur et la culpabilité, l’euphorie et la tristesse, l’amour filial et l’amour tout court.
Il faudra bien neuf mois pour gérer tout ça…

Pourquoi j’ai aimé: Les acteurs portent le film à merveille, avec un gros gros pouce en l’air pour Izia Higelin. L’histoire est prenante et ne tombe pas dans les sentiments faciles, au contraire! On ne sait plus qui l’on doit détester ou qui doit l’on doit aimer. Un très bon film!



Hippocrate:

s-l640

L’histoire: Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

Pourquoi j’ai aimé: Ce film est une belle surprise. Je n’avais pas spécialement regardé le résumé avant de le lancer et je pensais vraiment que j’allais regarder une comédie (la présence de Vincent Lacoste m’avait mené à cette conclusion un peu hâtive). Ce film m’a vraiment touché en plein cœur: les acteurs sont géniaux (particulièrement Reda Kateb). On est loin d’une fiction hospitalière comme on l’habitude d’en visionner. Ici, on est dans le « réel », dans « l’humain », dans le vrai tout simplement. J’ai versé ma larme deux fois. Vous pouvez foncer!



Room:

211080.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

L’histoire: Jack, 5 ans, vit seul avec sa mère, Ma. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Un monde qui commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. L’amour de Ma pour Jack la pousse à tout risquer pour offrir à son fils une chance de s’échapper et de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé.

Pourquoi j’ai aimé: Je l’ai vu il y a un petit moment et cette histoire m’avait vraiment « retourné ». Le film, porté par le duo mère/fils, est très perturbant. L’innocence de l’enfant et le personnage de Ma permettent de dédramatiser la situation dans laquelle ils se trouvent. Ainsi, ce petit garçon qui grandit en captivité voit dans chaque objet qui peuplent la chambre un ami, et par la lucarne un peu de l’extérieur qu’il n’a encore jamais connu. Le syndrome de Stockholm ainsi que la sensation d’une liberté retrouvée pour l’un et découverte pour l’autre sont très bien abordé. J’ai adoré!



Voilà quelques films pour occuper les week-end tout gris et tout froids. =) Et vous, quels sont les films vus dernièrement et qui vous ont touché?

Laura.