Ce mois-ci j’ai lu…

Et oui, comme tu le sais, la lecture fait partie de nos nombreux passe-temps. Il y a des moments où j’ai plus le temps que d’autres ou bien davantage envie de me plonger dans un livre. Bref… ce mois-ci j’ai lu:

  • La Route de Cormac McCarthy:

Dans un univers apocalyptique, nous suivons le quotidien d’un père et de son fils pour survivre dans ce nouveau monde sans couleur, sans âme et presque sans bruit.

Pourquoi j’ai aimé: Si j’ai été quelque peu perdue au début du roman (rythme, dialogue, récits entremêlés) je me suis vite laissée gagner par l’ambiance et l’histoire de ce couple père-fils. Moi, la fan de The Walking Dead j’ai pu appréhender une autre manière d’imaginer la fin du monde, une autre façon de l’aborder et d’en parler et j’ai été convaincue! A lire sans hésiter! (A noter, la version film est aussi extra et Viggo Mortensen est à couper le souffle dans le rôle du père.)

La Route.   18405459_10212973058506238_1185313339_o

 

  • La Vie en Rosalie de Nicolas Barreau:

« Rosalie, jeune propriétaire d’une coquette papeterie au cœur de Saint-Germains-des-Prés, passe ses journées à peindre les voeux des autres sur des cartes postales en attendant que les siens se réalisent. Jusqu’au jours où Max Marchais, le célèbre auteur de romans jeunesse débarque dans sa boutique pour lui proposer d’illustrer son nouvel album Le Tigre Bleu. Rosalie est comblée! Mais c’était compter sans l’irruption d’un professeur de littérature américain qui assure que ce conte lui appartient. Commence alors une enquête haletante pour démêler le mystère qui entoure le manuscrit. Une promenade savoureuse et romantique dans un Paris littéraire où le destin et l’amour s’écrivent à l’encre bleue. »

Pourquoi j’ai aimé: J’avais gagné ce livre via la page Instagram de Le livre de poche (que je vous recommande vivement de suivre) et c’était une vraie belle découverte. Ce roman se lit tout seul et je l’ai dévoré avec beaucoup de plaisir. Les personnages sont attachants, l’histoire attrayante et la plume de Nicolas Barreau est non seulement très habile mais aussi pleine de poésie.

La vie en Rosalie18360534_10212973048945999_145556752_n

 

 

  • Station Eleven d’Emily St. John Mandel.

« Un soir d’hiver à l’Elgin Theater de Toronto, le célèbre acteur Arthur Leander s’écroule sur scène, en pleine représentation du Roi Lear. Plus rien ne sera jamais comme avant. Dans un monde où la civilisation s’est effondrée, une troupe itinérante d’acteurs et de musiciens parcourt la région du lac Michigan et tente de préserver l’espoir en jouant du Shakespeare et du Beethoven. Ceux qui ont connu l’ancien monde l’évoquent avec nostalgie, alors que la nouvelle génération peine à se le représenter. De l’humanité ne subsistent plus que l’art et le souvenir. Peut-être l’essentiel. Entre l’avant et le présent, Station Elevenentrelace sur des décennies la destinée de personnages inoubliables. »

Pourquoi j’ai aimé: Encore de la fin du monde me direz-vous, c’était tout à fait un hasard pour ce livre que l’on m’a prêté sans vraiment me donner de détails. Un sans faute pour ce roman qui captive du début à la fin. Oui le monde est encore mis à mal, mais les personnages sont tour à tour attachants et bouleversants et c’était une déception à chaque fois pour moi que de changer de personnages à chaque chapitre ou presque et toujours un bonheur de les retrouver plus loin, dans le présent ou dans le passé. Un mélange dans le temps mais un mélange merveilleusement bien tenu.

Station Eleven18362443_10212973056946199_1286318183_o.jpg

 

 

Et vous, qu’avez-vous lu dernièrement? Connaissez-vous un de ces trois livres? En avez-vous à nous recommander?

 

Laura.

Ma p’tite pizza.

Bon,je t’avais dis récemment que je m’étais mise à faire attention à ce que je mangeais, pour ça, il a forcément fallu mettre la main à la pâte et aujourd’hui, ça tombe bien, je te parle pâte à pizza (wahou la transition^^)


J’aime vraiment cuisiner mais pas d’inquiétude, je ne suis pas un chef étoilé je ne te propose donc pas un truc infaisable. Ne m’imagine pas faisant virevolter la pâte au dessus de ma tête, promis c’est simple, bien plus sain que du surgelé, rapide et économique! Allez retrousse tes manches on y va!


Les ingrédient: 

  • Levure de boulanger
  • 500 grammes de farine
  • 320ml d’eau tiède.
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Le matériel:

  • Un saladier et un ramequin
  • Un rouleau à pâtisserie.
  • Du papier cuisson.
  • Une plaque de four (pour la cuisson of course)

La préparation:

  • Mettre la levure à tremper dans un ramequin durant un quart d’heure dans 4 cuillères à soupe d’eau.
  • Mélanger la farine, le sel et les cuillerées d’huile d’olive
  • Ajouter l’eau, la levure, et mélanger énergiquement jusqu’à ce que la pâte se détache du saladier et forme un tout un peu collant.
  • ( si la pâte vous semble trop collante, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine.)
  • Humidifier un torchon et mettez-le au dessus de votre saladier
  • Laissez reposer ainsi pendant au moins 30 minutes.

 

Travail de la pâte:

Là, nous sommes face à la partie la plus technique (mais pas de panique, c’est super fastoche!)

  • Pétrir la pâte et rajouter de nouveau un peu de farine si la préparation demeure collante.

20170430_183422

  • Formez une boule que vous disposerez ensuite sur un plan de travail fariné. Travaillez votre boule de pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien souple.
  • Prenez un morceau de papier cuisson et déposez la pâte que vous allez commencer à étaler avec un rouleau à patisserie.
  • Une fois que la pâte à la taille souhaitée mettez là sur la plaque de cuisson et piquetez là à l’aide d’une fourchette.

C’est l’heure de garnir! Et là, c’est au choix: base crème, coulis de tomate, emmental, fromage de chèvre, jambon ou légumes…

20170430_184132

 

Pour la cuisson on laisse une bonne quinzaine de minute à 240°c et hop, le tour est joué!


 

Et vous, vous avez une recette de pizza à nous soumettre?

Des articles recettes sur le blog, ça vous tenterez plus souvent: allez dites-nous tout!

Bon app’!

Laura.

Images: LandJ.

Anthropologie

L’année dernière j’ai découvert à Londres une boutique Anthropologie et je suis tombée raide dingue de l’atmosphère de cette dernière et surtout des produits qui y étaient vendus ! De la déco, des accessoires, des vêtements, bref tout ce dont on a pas besoin mais qu’on veut.
Les articles sont tous plus beaux les uns que les autres ! Vous l’aurez compris je rêve d’acheter le magasin et pour mon plus grand plaisir (et au désespoir de mon banquier) Anthropologie livre en France !

Bon le seul petit bémol que j’ai pu trouver ce sont les prix. Ils peuvent très vite s’envoler et devenir indécents. Mais heureusement la partie « Soldes » regorge de trésors !

Je vous laisse découvrir ma sélection de produits qui, je l’espère, vous donnera envie d’en découvrir davantage.

Vaisselle

Plat de service Strata / Mug à double monogramme /
Bol Lina / Vide poche monogrammé Meadow

bijoux.jpg

Boucles d’oreilles Serenite / Set de 3 bagues /
Montre Olivia Burton Rosaline / Collier plastron Corsican

robes.jpg

Robe noire brodée Natassia /

Robe ivoire Flavia

Divers.jpg

Etui de passeport Jet Set / Trio de jardinières martelées / Serre-tête noué Devana

N’hésite pas à partager tes coups de coeur en commentaire, je serai ravie de les découvrir à mon tour !

Justine

Le printemps en blanc.

 

Je sais pas vous, mais dès le retour des beaux jours, le blanc est une couleur qui m’attire énormément. Le blanc réveille les yeux, les gardes robes et donne bonne mine (surtout quand on est palichonnes au sortir de l’hiver^^)

Voici donc ma petite sélection « tout en blanc » : vêtements/ déco/ bijoux… Avril en blanc quoi!


 

Top Naf naf / Robe Fluide Naf naf / Chaussures Puma / Robe salopette Guess / Pull en crochet /Sac bandoulière Desigual.


 

 

Cache pot Maison du mondeMiroir Maison du mondeChaise Lounge Maison du monde / Chaise CasaLanterne Casa / Macramé Etsy / Hamac – La Redoute

 


 

 

Hipanema Bracelet / Rêve de Bohème Boucles d’oreillesSans Fin Bracelet jonc / Chérie- sheriff bague argent / Cherie-sheriff Collier


 

Et toi, ton printemps il rime avec quelle couleur? Tu as aimé ma selection?

 

Laura.

Crédit images: pinterest

Faire construire sa maison.

Il y a un an environ, monsieur L et moi-même recevions les clefs de notre maison du bonheur, celle dont nous avions rêvé, celle que nous attendions depuis des mois. Comme l’indique le titre, nous avons choisi de nous lancer dans un projet construction. Pourquoi? Comment? Avec qui? Je te raconte tout ça!


 

J’étais encore étudiante et nous vivions dans une location tout à fait charmante mais si mal isolée que les factures d’électricité étaient notre hantises et que l’hiver étaient une sale période à passer. Le froid raffermi les chaires me direz-vous… Cela faisait quelques temps que nous parlions de devenir propriétaires, l’idée nous faisait vraiment envie. Finit de subir la déco de la proprio et de se retenir d’aménager l’espace comme nous le voulions… Avoir notre chez-nous commencez à nous obsédez, et pas qu’un peu. Après avoir pesé le pour et le contre d’un tel engagement (financier et moral^^) nous nous sommes lancés dans la comparaison: construction ou achat d’un bien?


Sur internet, vous verrez de tout et beaucoup de rien aussi d’ailleurs… La question financière a largement aiguillée notre réponse. Le prêt à taux zéro lors d’une construction est nettement plus intéressant (j’étais étudiante, ne l’oublions pas) et l’idée de ne pas avoir de taxe foncière durant les deux premières années étaient une sacrée épine que l’on nous retirait du pied. (Je reviendrai sur cette question à la fin de l’article!)


Une fois la décision prise, nous avons commencé à chercher un constructeur. Ce point (avec celui de la banque of course) est le plus important les z’amis! Le bouche à oreille, sacrément rassurant, nous a aidé à choisir. On n’hésite donc pas à demander à ses connaissances des conseils. C’est ce qui nous a évité de prendre les premiers venus et de nous faire avoir. Notre choix c’est donc porté sur les maisons Clairlande! Allez je te mets le lien : www.clairlande.com 🙂


Se pose ensuite la question du terrain, pour nous, le coup de coeur a été immédiat en deux visites, nous savions où nous voulions poser notre maison du bonheur et c’était là:

Screenshot_20170419-080914 (2).png


Une fois que la signature du terrain est faite, que le contrat de construction est signé, que la banque a validé (halleluia) votre crédit et que le permis de construire est validé par la commune, les festivités peuvent commencer! yeahhh! Par festivité, j’entends… mise en place du chantier, tu peux oublier les cotillons, les cocktails et la musique! En fond sonore c’est mini pelles hein! Afin d’alléger le budget, nous avons choisi de faire nous-même notre accès chantier, ainsi que le raccordement eau (qui a lieu à la fin du chantier). Avec une bande de copains sympas et du bon matériels, vous pourrez en faire autant et je vous le conseille vivement, et oui: -2000 euros sur la note finale, c’est peut-être un détail pour vous mais… ^^


Ayant un budget limité à cause de moi, le boulet qui était encore à la fac^^, nous avons eu de quoi nous faire construire une maison de 80m2 sur 700m2 de terrain: 3 chambres, une salle de bain et une cuisine ouverte sur un salon de 38m2. Des espaces tout à fait agréables sur un terrain verdoyant à côté de la forêt. (Qu’on se le dise, j’en suis fan de la forêt, je risque d’en parler souvent, je vis à Center Park limite 🙂 )

Allez, je te montre le chantier par étape:

Screenshot_20170419-080922Screenshot_20170419-080931Screenshot_20170419-080820Screenshot_20170419-080837


Les angoisses:

Qu’on se le dise, les angoisses, il y en a eu pendant tout le temps qu’à duré le chantier, nous en avons eu, tu en auras (et bim^^) mais si l’équipe que tu as choisi est géniale (dans ce cas choisi clairlande 🙂 ) elles seront vites calmées. Dans l’ordre nous avons eu peur d’oublier de payer à temps à chaque étape de la construction:

  • chappe
  • hors d’eau
  • hors d’air
  • remise des clefs

Angoisse idiote mais bon, va savoir pourquoi, je faisais un caca nerveux sur ça.

Les peurs administratives… De la paperasse il y en aura, tu verras:

  • les assurances pour le chantier
  • l’eau
  • l’éléctricité
  • les papiers relatifs au crédit, qui t’arrive tout les mois, et te files la nausée (trop de chiffres…)

La maison ne sera jamais comme tu veux… Alors ça c’était une phrase en boucle dans ma tête (comme les chansons pourries qui restent en mémoire une journée durant…)

  • Elle sera trop petite (quand tu vois la chappe la première fois, c’est une réflexion inévitable)
  • On trouvera jamais comment l’aménager en ne la voyant pas souvent (oui, tu ne peux pas rentrer chez toi comme tu le voudrais pour des raisons de sécurité, dans ce cas, le plan technique est ton ami)
  • Quels parquets pour les chambres? Quel type de cuisine?

Ces questions sont normales, mais pas d’inquiétude et elles sont  balayées d’un revers de main le jour de la remise des clefs. Et oui, parce qu’ensuite vient le temps des travaux que nous nous étions réservés… Le temps de l’aménagement…


Nous avions une options « prête à décorer », n’imagine pas que cela voulez dire ajouter un vase, et quelques cadres… Non non^^ Ces trois petits mots rimaient surtout avec Ponçage, peinture, pose des parquets, de la faïence dans la salle de bain… C’est moins fun hein^^

Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur et que la peinture n’est pas votre dada, refilez le bébé à un pro ou à un ami qui s’y connait parce que ça peut vite devenir un ENFER!!! Nous avons eu la mauvaise surprise d’apprendre que nous n’étions pas peintres… Après avoir joyeusement barbouillés nos murs, le constat était alarmant : peindre du blanc est une cata parfois! (Un grand merci à nos sauveurs de murs, ils se reconnaitront^^) Bref, si vous avez les moyens, n’hésitez pas à l’inclure dans votre projet de construction ou à faire appel à un professionnel.

 


Et 6 mois après l’ouverture de notre chantier nous avons reçu les fameuses clefs du bonheur et notre maison était telle que nous l’imaginions 🙂Screenshot_20170419-084515.png

Les moments bonheurs à retenir:

  • Le choix des plans.
  • La concrétisation du projet à l’élévation des murs.
  • Le choix du crépis, du carrelage, des huisseries.
  • La remise des clefs.
  • Les choix déco
  • La crémaillère avec les copains 🙂

Screenshot_20170419-080952.png

Allez, je te laisse un aperçu de notre pièce à vivre (les chambres étant encore toutes simples.)

 

20161028_12333920161028_12290020161028_12283420161028_12291020161028_122847

 

 

 

 

PS: Pour toutes celles et ceux qui auraient un projet de construction et qui aimeraient passer par Clairlande, n’hésitez pas à venir me parler pour une demande de parrainage, ça fait baisser un peu le prix d’achat! Je dis ça je dis rien =)

 

N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences dans la construction!

 

Laura.

Crédit images: Légo/ LandJ

Bas les masques!

 

Les masques pour le visage, ça n’a jamais été mon truc… Pourtant, de temps en temps (mais très rarement), je m’en fais un, histoire de faire peau neuve. Ayant une peau à tendance mixte (ouais comme le sandwich^^) je me suis lancée à la recherche du produit qui correspondrait parfaitement à mon épiderme. Plutôt adepte de la marque Avène, j’ai fais l’acquisition de Cleanance Mask… Que je n’ai malheureusement pas aimé… La texture est l’odeur sont agréable mais l’efficacité n’est pas celle que j’attendais puisqu’il a fait apparaître des boutons que je n’avais pas. Ce constat, je ne l’ai pas fais après une utilisation, j’ai même réitéré l’expérience plusieurs fois, en vain. Le résultat était le même à chaque fois! Le seul petit plus de ce produit à mon sens reste la possibilité d’une double utilisation: en masque ou en gommage. Mais que ce soit pour l’un ou pour l’autre des emplois, je n’ai pas été satisfaite…

 

cleanance-mask-masque-gommage.png

 

 

Déçue par cette expérience, je me retrouvais donc à chercher un autre produit qui remplirait sa fonction de masque, à savoir, nettoyer, détoxifier et apaiser ma peau sans ajouter la moindre imperfection évidemment! C’est chez Nocibé (chez qui je ne commande plus rien pour ma part!) que je me suis procurée le Clay Mask DayTox. Et ? Et non… toujours pas concluant! Pourtant, la présentation était hyper attirante:

« Ce masque pour le visage à l’argile naturel est un soin purifiant en profondeur. Il permet d’apaiser, d’hydrater et d’apporter de l’éclat tout particulièrement pour les peaux stressées. Il débarrasse des impuretés tout en laissant la peau douce et le teint frais.

Bénéfice produit

Ce masque à l’argile agit comme un nettoyage en profondeur en neutralisant les déséquilibres et stress de la peau. Il débarrasse la peau de ses impuretés, apaise et participe à la régénération des cellules. Il aide au processus de détoxification de la peau. »

Ma peau n’est pas des plus merveilleuses, mais tout de même… Après un tas d’essais, je n’avais pas les résultats attendus: Le teint frais? La peau douce? NADA! L’odeur du produit ne m’a pas emballé, la texture masque est en revanche bien présente. C’est déjà ça! A presque 20euros le produit, je ne cache pas ma déception.

daytox_clay_mask_masque_detox_a_l_argile_100ml_500x500

 

Alors oui: BAS LES MASQUES ! =)

Et vous, connaissez-vous ces deux produits? Partagez-vous mon avis ou êtes vous satisfaites du résultat? Avez-vous des masques à me conseiller? Dites-moi touuuut!

Laura.

 

 

Crédit images: Avène/ Nocibé.

 

 

A la découverte des huiles essentielles.

L’été arrive (bon d’accord on est au début du printemps, mais crois moi, en deux temps trois mouvements, on y sera) et la mission maillot de bain pointe doucement le bout de son nez. La mission maillot de bain ou la période de torture (ou comme tu préfères la surnommer), cette période IGNOBLE pour les filles normales où il faut trouver le courage d’affronter les bourrelets de l’hiver, la cellulite, la peau blanchâtre et les petits boutons… Bref, la déprime pour essayer d’être potable sur la plage =) Si je t’ai mis le moral à zéro, j’en suis désolée…

Pour la peau blanche, pas de remède à pars la bronzette (mais avec crème solaire, chapeaux et modération!) mais pour la cellulite et les petits boutons, j’ai peut-être quelque chose à vous proposer! Héhé!

On est d’accord, les magazines beautés, les pubs et tout le tralala n’aide pas à décomplexer hein! Et un peu de cellulite ou de peau d’orange (on pourrait presque croire que c’est mignon avec un nom comme ça!) ce n’est pas la fin du monde, mais moi, je voulais tenter de trouver la solution pour atténuer un peu le problème. N’étant pas un lapin de 6 semaines (j’adore cette expression), je ne voulais pas me jeter sur les crèmes qui coûtent la peau du fessier et c’est tout… me voilà donc à écumer les sites sur les huiles essentielles afin de trouver quelque chose de naturelle et c’est sur La compagnie des sens que j’ai trouvé mon bonheur.

fcf5f731e3b260ddc7b9fad35cede569

Ce que j’ai aimé c’est qu’on ne vous promet rien (fada la gonzesse)! Pas de « dormez et maigrissez du popotin »! Ni de « restez assis et perdez 5 cm de graisses »…! J’ai donc commandé 2 synergies: une pour les petits boutons et l’autre pour la cellulite. 2 formules sont proposées: pour femme enceinte et non enceinte. Ayant un peu peur d’avoir quelque chose de trop fort pour commencer, je suis partie avec celle pour femme enceinte, qui me suffit amplement. J’ai donc reçu un colis trop choupinou, très rapidement, et pour 38,33euros, dans ma boite aux lettres.

Je te montre:

 

Une fois déballé, il a fallu retrousser mes manches pour préparer mes deux mixtures et j’ai adoré! Le plaisir d’avoir fait soi-même, ou l’impression de comprendre comment vont agir chacune des huiles, bref, c’était une expérience vraiment sympa et pas longue du tout (une demie heure environ pour les deux préparations)! En photo ça donne ça:

 

Et les résultats? Bein oui, tu me diras c’est un peu l’essentiel^^ Haha! Alors j’utilise les deux produits depuis seulement 10 jours, mais déjà, je constate une amélioration sur ma peau. Il n’y avait rien de catastrophique, une cellulite basée sur le haut des cuisses et les fesses, classique quoi^^ Est-ce le fait du produit, du massage, ou des deux combinés? Toujours est-il que ma peau s’en trouve améliorée! Mais je reviendrai ici dans un mois pour confirmer mes dires bien sûr! Pour ce qui concerne les petits boutons, c’est indéniable! Un petit bouton, une goutte d’huile et le lendemain, il n’est presque plus là. Je tiens à préciser que je n’ai pas une peau acnéique, je parle du petit bouton qui vient gâcher la journée (enfin, la soirée souvent^^) Je ne viens donc pas vous vendre un miracle mais une idée de piste à creuser, ou pas!

Ce que j’ai aimé:

  • Le colis très mignon, reçu vite et en parfait état avec une petite carte qui te dis qui l’a préparé pour toi et un livret de « recettes » offert.

20170326_140421

  • La qualité des huiles et l’explicatif pour chacune d’entres elles (que l’on retrouve sur des petites fiches envoyées avec le colis)
  • L’efficacité des produits et l’odeur qui fait tellement naturelle.
  • Le fait de faire soi-même.
  • Plus largement, l’histoire de cette « boutique » qu’est la compagnie des sens et l’envie qu’ils ont de proposer quelque chose de qualité. Je ne suis pas hippie ou autre mais je m’intéresse de plus en plus à la composition de ce que je mets sur ma peau.

Ce que j’ai moins aimé:

  • Juste pour chipoter: J’aurai apprécié que l’on me note à pars qu’elle était la recette pour les produits que j’avais commandé. Bien sûr, il y’ avait le livret « recettes » ou encore le site internet (très clair) pour cela. Mais pour faire plus simple, un petit pense bête avec la composition de mes produits aurait facilité la préparation.
  • Petit bémol pour le flacon offert qui a connu un soucis de bouchon, rien de grave!

 

Pour conclure, oui je recommanderai des produits sur ce site et pour d’autres préparations certainement. Le livret donne l’envie d’approfondir les connaissances sur les Huiles essentielles et le principe de faire soi-même m’a beaucoup emballée.

 

Laura.

Images: Pénélope Bagieux/ Soledad Bravi/ AnotheronebylandJ.