En décembre, j’ai lu…

Un mois à se rouler en boule dans le lit et à lire encore et encore. En décembre, j’ai dévoré! Petit post rapide pour partager ces lectures avec vous:

 

839961-gf

  • L’Alchimiste de Paulo Coelho:   Je n’ai pas regretté de l’avoir essayé. Ce n’est pas tant l’histoire mais plutôt ce qu’elle a provoqué en moi à savoir beaucoup de réflexion. Pas fortiche en résumé, vous le savez, mais l’Alchimiste est un mélange (à mon sens) entre Le Petit Prince et Candide. L’histoire d’un jeune homme, berger Espagnol,  qui va mener une quête initiatique visant à trouver sa légende personnelle.

Je ne sais pas si je le relirai, mais certaines maximes présentent dans le livre résonnent encore en moi.  Un texte qui ne laisse pas indifférent.

 

 

 

 

 

 

la-bibliotheque-des-coeurs-caboesLa Bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald:   Je l’ai choisi, par hasard, en flânant dans les rayons de la Fnac. Le titre, l’illustration en couverture… il m’a attiré sans même en avoir entendu parlé avant. Je pensais le dévorer d’une traite, mais finalement… C’est l’histoire de Sara Lindqvist, libraire suédoise, qui part rejoindre sa correspondante aux Etats-Unis.

Je ne saurai ajouter autre chose tant l’histoire est dense… et escamotée. Beaucoup de personnages dont les histoires se mêlent et s’entrecroisent. Il m’aura fallu un temps fou pour rentrer dans le récit, pour me l’approprier. Pourtant une fois que ça a été bon, la magie a opéré. Peut-être faudra-t-il que je le relise en cour d’année?

la-fille-du-trainLa fille du train de Paula Hawkins: C’est mon chéri qui l’a lu d’abord, me conseillant de le tenter pour voir. Assez fan de romans policiers, j’attendais beaucoup de ce livre dont tout le monde parlait…

Rachel, alcoolique, est le personnage principale de ce roman. Un personnage que l’on plaint, que l’on déteste, que l’on comprend, que l’on redéteste et que l’on plaint encore. Cette dernière, fuyant sa propre vie, se prend à imaginer celle des autres et notamment celle d’un couple qu’elle observe par la fenêtre du train qui l’a conduit à Londres tous les jours. Mais un jour, quelque chose n’est plus pareil depuis son wagon, la femme qu’elle regarde depuis des mois n’est plus là, et elle s’inquiète.

L’histoire tient sa promesse quant au suspens, comme beaucoup de livres du genre. Pourtant, j’ai été déçue. Pas par la qualité de l’écriture, ni par l’intrigue… Je n’ai juste pas eu ce que j’attendais. La fin ne m’a pas emballé. Peut-être que le film me fera considérer les choses autrement!

 

Avez-vous lu ces livres? Qu’avez-vous lu dernièrement? Dites moi tout!

Laura.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s